Aller au contenu principal

Description

Ce film n’a pas été chapitré mais il peut être séquencé car il est construit sur une série de cinq entretiens filmés. Ce sont des spécialistes de la caféiculture mexicaine qui s’expriment, tant au plan économique que social, sur des thématiques diverses liées surtout à la disparition d’INMECAFE au Mexique.

Ce grain nous explique les conditions qui ont permis la montée en puissance de la caféiculture biologique mexicaine. Une dynamique qui a été facilitée grâce à des structures préexistantes dans certaines régions du Mexique. Le fonctionnement en groupements de producteurs des communautés indigènes et l’engagement de certains acteurs des milieux religieux à leur côté ont apporté une contribution décisive aux milliers de petits producteurs désorganisés et en situation d’extrême pauvreté des États du sud-est du Mexique.

État

  • Labellisé

Langues

  • Espagnol
  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Mentions Licence

  • Economie

Nature pédagogique

  • Documentaire

Niveau

  • Bac

Objectifs de Développement Durable

  • 12. Consommation et production responsables

Thèmes

  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Types

  • Grain audiovisuel

Mots-clés

café biologiqueproductionMexique

Contributeurs

Alma Amalia González Cabañas

Directrice de Recherches à l'UNAM-CIMSUR (Université nationale autonome du Mexique)

Jean Jimenez

Réalisateur / Vidéographe, Université Toulouse Jean Jaurès

Javier Ramirez

Enseignant – chercheur à l'UNAM

Jean-Christian Tulet

Directeur de Recherches, Laboratoire GEODE, Université Toulouse Jean Jaurès