Aller au contenu principal

Description

Majomut est l’une des nombreuses organisations paysannes de l’État du Chiapas qui, en 1981 a créé une coopérative pour affronter les problèmes d’insuffisance alimentaire et de pauvreté rencontrée dans cette région de montagne appelée Altos de Chiapas. L’Unión Majomut réunit 940 familles qui témoignent de la richesse des cultures locales : 85% font partie des communautés tzotziles et 15% sont des tzeltales. En s’appuyant sur le commerce équitable (suite à l’expérience d’Uciri, dans l’État voisin de Oaxaca) et avec une forte mobilisation sociale, Majomut a impulsé des programmes d’amélioration et d’auto-construction de logements, de production de céréales, d’autosuffisance alimentaire, d’organisation productive de femmes, ainsi que la création d’une micro-banque rurale. Travaillant en partenariat avec la coopérative Ethiquable, en France, depuis leurs débuts, Majomut poursuit, depuis plus de 30 ans, cette expérience d’une caféiculture biologique, construite sur les règles de leurs savoirs ancestraux qui, au fond, sont tout proches de ce que préconise l’agriculture biologique, lorsque celle-ci est vraiment axée sur une vision respectueuse de la nature et de la fécondité des sols.

État

  • Labellisé

Langues

  • Espagnol
  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Nature pédagogique

  • Documentaire
  • Étude de cas

Niveau

  • Bac

Thèmes

  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Types

  • Grain audiovisuel

Mots-clés

café biologiqueMexiquecommerce équitablesavoirs locauxsavoirs traditionnels
Le bio comme réaction à la révolution verte
Le bio comme réaction à la révolution verte
La dynamique caféière du sud-est du Mexique dans son contexte national
La dynamique caféière du sud-est du Mexique dans son contexte national
Surgissement du bio comme alternative à la dérèglementation
Surgissement du bio comme alternative à la dérèglementation
Le retour à la poly-production sur la parcelle
Le retour à la poly-production sur la parcelle
Les composts, en substitution des engrais chimiques
Les composts, en substitution des engrais chimiques
Le lombricompostage, un moyen de recyclage des déchets du café
Le lombricompostage, un moyen de recyclage des déchets du café
La lutte contre la broca, le scolyte du caféier, Hypotenemus hampei
La lutte contre la broca, le scolyte du caféier, Hypotenemus hampei
La ressource en eau : rejets, effluents et traitement des eaux usées
La ressource en eau : rejets, effluents et traitement des eaux usées
Le café, un marché mondialisé
Le café, un marché mondialisé
Dans le dédale des logos, labels, standards biologiques, éthiques et durables
Dans le dédale des logos, labels, standards biologiques, éthiques et durables
L’analyse sensorielle du café, la cérémonie du « catador »
L’analyse sensorielle du café, la cérémonie du « catador »
Pluma Hidalgo, un village caféier
Pluma Hidalgo, un village caféier
L’introduction du café chez les paysans mayas du Chiapas, une conséquence de la grande plantation
L’introduction du café chez les paysans mayas du Chiapas, une conséquence de la grande plantation
La Finca Irlanda, une exploitation caféière en biodynamie au Chiapas
La Finca Irlanda, une exploitation caféière en biodynamie au Chiapas
Le poids des communautés indigènes dans la production caféière du Oaxaca, l’exemple d’UCIRI
Le poids des communautés indigènes dans la production caféière du Oaxaca, l’exemple d’UCIRI
La place des femmes dans la caféiculture des communautés indigènes
La place des femmes dans la caféiculture des communautés indigènes
La disparition du système de la grande propriété caféière dans le Soconusco, au Chiapas  - Bonus 1
La disparition du système de la grande propriété caféière dans le Soconusco, au Chiapas - Bonus 1
La lutte contre la rouille orangée du caféier, Hemileia vastatrix - Bonus 2
La lutte contre la rouille orangée du caféier, Hemileia vastatrix - Bonus 2
Caféiculture et écotourisme - Bonus 3
Caféiculture et écotourisme - Bonus 3

Contributeurs

Alma Amalia González Cabañas

Directrice de Recherches à l'UNAM-CIMSUR (Université nationale autonome du Mexique)

Jean Jimenez

Réalisateur / Vidéographe, Université Toulouse Jean Jaurès

Jean-Christian Tulet

Directeur de Recherches, Laboratoire GEODE, Université Toulouse Jean Jaurès