Aller au contenu principal

Description

Le café est produit par 25 millions de producteurs dans plus de 80 pays situés dans la zone intertropicale. La plupart de ces producteurs le cultivent sur des exploitations de moins de 5 hectares. C’est le premier produit alimentaire et le deuxième bien de consommation échangé dans le monde. Ce produit agricole, qui génère le plus de valeur en bourse et qui se caractérise par des cours très volatils et de faibles revenus pour les producteurs, révèle une situation à la fois critique et insupportable pour ces caféiculteurs, situation que certains spécialistes ont appelé « le paradoxe du café ».

Les problématiques sociales et environnementales sont donc fortement entremêlées et interdépendantes : les labels ont vu le jour pour mettre fin aux pratiques productivistes néfastes et génératrices d’inégalités, notamment en se basant sur le rapport du Basic (Filière Café), qui définit les cafés labellisés et/ou certifiés comme des cafés respectant un cahier des charges, interne ou externe, qui porte sur les conditions de production au niveau économique, environnemental et social, et qui est vérifié par un auditeur indépendant. Ils regroupent les certifications biologiques, les certifications équitables et les certifications dites « durables ».

Ce film essaye d’expliquer le fonctionnement des différents standards, en distinguant ce que sont les logos, les labels, les standards, les certifications, les normes, programmes et autres initiatives internes ou externes aux entreprises.

Pour mieux comprendre le sens du commerce équitable, nous avons pris le parti de suivre le travail d’une coopérative de petits producteurs, au Mexique, et en parallèle, à l’autre bout de la filière, d’effectuer un reportage dans une entreprise coopérative française, Ethiquable, engagée dans le commerce bio, équitable et durable. À travers des entretiens et des prises de vues effectuées dans le Chiapas, auprès d’une communauté indigène, Majomut, affiliée au SPP (acronyme espagnol pour Símbolo de Pequeños Productores, traduit en France par Symbole des Producteurs Paysans), nous avons suivi ce même café, transformé en France, nous avons pu comprendre le fonctionnement de cette organisation de producteurs, connaître leurs règles de fonctionnement, ainsi que les difficultés rencontrées par eux en raison de la concurrence mondiale et des prix bas du café.

Auprès de l’entreprise Ethiquable, qui importe directement et torréfie les cafés provenant de diverses coopératives de petits producteurs à travers le monde, nous avons pu comprendre et vérifier les différents aspects de ce partenariat solidaire entre une coopérative de producteurs et une coopérative travaillant dans la commercialisation et la valorisation du café (ou d’autres denrées agricoles) en France.

État

  • Labellisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Mentions Licence

  • Economie

Nature pédagogique

  • Documentaire

Niveau

  • Bac

Objectifs de Développement Durable

  • 1. Pas de pauvreté

Types

  • Grain audiovisuel

Mots-clés

café biologiquecommerce équitablelabelsproducteursmarketinglabellisationfilière agricole durableprotection de l'environnementconsommateurscertificationbiodynamie
Le bio comme réaction à la révolution verte
Le bio comme réaction à la révolution verte
La dynamique caféière du sud-est du Mexique dans son contexte national
La dynamique caféière du sud-est du Mexique dans son contexte national
Surgissement du bio comme alternative à la dérèglementation
Surgissement du bio comme alternative à la dérèglementation
Le retour à la poly-production sur la parcelle
Le retour à la poly-production sur la parcelle
Les composts, en substitution des engrais chimiques
Les composts, en substitution des engrais chimiques
Le lombricompostage, un moyen de recyclage des déchets du café
Le lombricompostage, un moyen de recyclage des déchets du café
La lutte contre la broca, le scolyte du caféier, Hypotenemus hampei
La lutte contre la broca, le scolyte du caféier, Hypotenemus hampei
La ressource en eau : rejets, effluents et traitement des eaux usées
La ressource en eau : rejets, effluents et traitement des eaux usées
Le café, un marché mondialisé
Le café, un marché mondialisé
L’analyse sensorielle du café, la cérémonie du « catador »
L’analyse sensorielle du café, la cérémonie du « catador »
Pluma Hidalgo, un village caféier
Pluma Hidalgo, un village caféier
L’introduction du café chez les paysans mayas du Chiapas, une conséquence de la grande plantation
L’introduction du café chez les paysans mayas du Chiapas, une conséquence de la grande plantation
La Finca Irlanda, une exploitation caféière en biodynamie au Chiapas
La Finca Irlanda, une exploitation caféière en biodynamie au Chiapas
Le poids des communautés indigènes dans la production caféière du Chiapas, un exemple : Majomut
Le poids des communautés indigènes dans la production caféière du Chiapas, un exemple : Majomut
Le poids des communautés indigènes dans la production caféière du Oaxaca, l’exemple d’UCIRI
Le poids des communautés indigènes dans la production caféière du Oaxaca, l’exemple d’UCIRI
La place des femmes dans la caféiculture des communautés indigènes
La place des femmes dans la caféiculture des communautés indigènes
La disparition du système de la grande propriété caféière dans le Soconusco, au Chiapas  - Bonus 1
La disparition du système de la grande propriété caféière dans le Soconusco, au Chiapas - Bonus 1
La lutte contre la rouille orangée du caféier, Hemileia vastatrix - Bonus 2
La lutte contre la rouille orangée du caféier, Hemileia vastatrix - Bonus 2
Caféiculture et écotourisme - Bonus 3
Caféiculture et écotourisme - Bonus 3