Aller au contenu principal

Description

Les villes sont par définition des milieux artificiels. Pourtant, à l’heure où plus de la moitié de l’humanité vit dans les villes, on reconnaît à la végétation urbaine un rôle essentiel pour améliorer la santé et le bien-être des populations urbaines, maintenir la biodiversité, atténuer les effets du changement climatique : en bref, contribuer à la résilience. Dans ce dialogue, il s’agira d’explorer les tendances actuelles dans les politiques urbaines. Ce sera l’occasion de défricher les concepts en vogue (renaturation des villes, réensauvagement, agriculture urbaine), de voir à quels enjeux ils répondent, leurs bénéfices et peut-être leurs limites.

Les regards croisés recherche-pratique permettront de passer les politiques publiques au crible de l’histoire urbaine et des changements sociaux et de voir comment c’est à travers l’articulation des deux que l’on peut le mieux anticiper l’imprévu et s’y adapter.

- Sylvie NAIL, professeure de civilisation à l’Université de Nantes, membre du CRINI.

- Jacques SOIGNON, chargé de mission prospective verte Nantes Métropole - ville de Nantes.

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification
  • Paternité

Nature pédagogique

  • Présentation

Niveau

  • Bac

Types

  • Grain audiovisuel

Mots-clés

agriculture urbainevilleschangement climatique

Contributeurs

Sylvie Nail

Jacques Soignon