Aller au contenu principal

Description

Pour rendre plus durables les modèles agricoles, de plus en plus de paramètres agronomiques sont à prendre en compte. Cela n’est pas sans conséquence sur la manière d’enseigner les métiers agricoles, mais aussi de conseiller les agriculteurs. Pour faciliter l’appropriation de cette nouvelle donne, le projet européen Erasmus + Segae (serious game in agroecology) a été lancé en 2017, avec l’objectif de construire un jeu éducatif en ligne pour les étudiants et les professionnels du secteur. Concrètement, le jeu propose aux utilisateurs de gérer une ferme virtuelle en polyculture-élevage et d’agir sur un panel d’indicateurs pour améliorer la durabilité de l’exploitation.

Trois objectifs pédagogiques principaux sont poursuivis avec ce jeu de simulation agricole :

1) les joueurs vont acquérir des connaissances techniques en se familiarisant avec diverses pratiques agroécologiques tout en comprenant et étudiant leur(s) impact(s) sur le système agricole ;

2) les joueurs développeront une approche systémique en évaluant les effets combinés de multiples pratiques, activée en parallèle ou en séquence, sur les différentes composantes de l’agro-écosystème, 

3) les utilisateurs amélioreront leurs compétences en matière de gestion de la transition en testant plusieurs options et scénarios pour atteindre des objectifs donnés avec des ressources limitées. Notons par ailleurs que les joueurs pourront à tout moment vérifier par eux-mêmes la cohérence des pratiques agroécologiques qu’ils choisissent avec des rendus graphiques didactiques.

Le serious game en agroécologie SEGAE est issu d’un projet de partenariat stratégique européen soutenu par l’agence Erasmus et coordonné par l’Institut Agro Rennes-Angers. 

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Nature pédagogique

  • Animation
  • Étude de cas
  • Simulation

Niveau

  • Bac+3
  • Bac+5

Types

  • Pédagogie active

Mots-clés

agroécologieagronomieagriculture durable