Aller au contenu principal

Description

Lorsque l'on aborde la définition des côtes, tout le monde sait de quoi il s'agit : c'est la ligne de contact entre la surface de la mer et celle de la terre. Du fait de la présence des marées, c'est en fait une surface de contact présentant des caractères ni entièrement marins, ni tout à fait terrestres.

Les animaux et les végétaux que l'on va trouver dans cette zone doivent être capables de vivre dans l'un et l'autre milieu. Du fait de leurs adaptations, il y aura donc des êtres vivants inféodés à la zone de balancement des marées (= estran). Dans la partie supérieure de l'estran, la zone des embruns, on passe progressivement à des peuplements typiquement terrestres alors qu'à l'inverse, dans la partie inférieure, ne se rencontrent que des êtres typiquement marins.

 

État

  • Valorisé

Types

  • Grain numérique

Mots-clés

côtesécologiecôtes rocheusescôte basseécologie