Aller au contenu principal

Description

Le gaz carbonique contenu dans l'atmosphère est un des responsables du changement climatique qui menace le 21e siècle. Pour mieux comprendre ce phénomène, il est important de mesurer et de quantifier les mécanismes de stockage et de libération du carbone par les écosystèmes. Le réseau Carboeuroflux mis en place par l'Union européenne est constitué de 29 sites représentatifs de la diversité des paysages d'Europe. La forêt de chênes verts de Puéchabon, près de Montpellier, écosystème caractéristique des régions méditerranéennes, est un de ces sites. De nombreuses animations permettent de comprendre comment la végétation absorbe le carbone de l'atmosphère par la photosynthèse et comment celui-ci lui est restitué par la respiration des plantes et du sol. Ce cycle interagit avec le cycle de l'eau : l'eau de pluie absorbée par le sol est restituée à l'atmosphère par évaporation et par la transpiration des végétaux. Des capteurs mesurent la concentration en gaz carbonique et en vapeur d'eau au dessus de la forêt. Les mesures permettent de valider les modèles qui simulent l'évolution du climat pour les années à venir.

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Types

  • Grain audiovisuel

Mots-clés

photosynthèseClimatologie et tempsEcologie des forêtsProcessus spécifique des écosystèmesComposition, structure, dynamique de l'atmosphèreCycle du carbonechangement climatiqueforêtzone méditerranéennegaz carboniquephotosynthèseécosystèmescycle de l'eau

Contributeurs

Philippe Paddeu

CNRS Images