Aller au contenu principal

Description

L'observation systématique du Soleil, sur des échelles de temps de quelques jours à quelques semaines, montre que notre étoile est loin d'être une simple boule de gaz présentant toujours le même aspect. C'est un fait connu depuis des millénaires. Par exemple, d'anciens livres chinois datant de 800 avant notre ère mentionnent déjà la présence de taches à la surface du Soleil. Il a cependant fallu attendre le XVIIe et surtout le XIXe siècle pour que des études plus systématiques soient menées.

L'apparition des taches ainsi que l'activité éruptive du soleil suit un cycle périodique appelé « cycle solaire ».

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Nature pédagogique

  • Cours

Types

  • Grain numérique

Mots-clés

Mécanique célesteAstronomiesoleilactivité solairechamp magnétiquetachesmétéorologie de l'espacedynamo solairecycle solaireactivité éruptiveéjectionsfilamentsprotubéranceséjections de masse coronalesflux électromagnétiquesflux de particulesreconnexion magnétiqueaurores polaires

Contributeurs

Carine Briand

Cyril Dauphin

Arnaud Beck

Audrey Delsanti