Aller au contenu principal

Description

La croissance de la production agricole en Amérique Latine est la plus forte au monde depuis une vingtaine d'années. La place des céréales (non seulement le maïs " traditionnel " mais également le blé et le riz) est fondamentale dans cette croissance notamment avec une hausse constante de la demande intérieure et une évolution des types d'économie de production. Si les politiques de développement des grandes structures agro-industrielles sont en baisse, on assiste à un maintien et à un renforcement des structures basées sur la paysannerie. La céréaliculture est évoquée pour l'ensemble de l'Amérique Latine et en particulier pour le Brésil et le Mexique.

 

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Types

  • Vidéo (+ de 10 min)

Mots-clés

agriculture biologiqueamérique latinecéréalicultureindustrie céréalièremarchés d'exportationpaysanneriepolitique agricoleproduits agricolesagricultureÉconomie de la terre, des ressources naturelles et de l'énergiegéographie

Contributeurs

Jean-Christian Tulet

Directeur de Recherches, Laboratoire GEODE, Université Toulouse Jean Jaurès

Franck Vidal

Bruno Bastard