Aller au contenu principal

Description

Marine Fleury, maîtresse de conférences  à l'université de Picardie Jules Verne, discute dans ce séminaire organisé par l'Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne (ISJPS) de la Convention citoyenne pour le climat (CCC). Cette CCC constitue en France une innovation remarquable des modalités de l’association des citoyens à la détermination des choix publics. Mais cette démarche, apparue comme un remède possible à la crise à laquelle se confrontait le gouvernement, ne porterait-il pas en germe le dépassement de certains principes justificatifs du gouvernement représentatif ?

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification
  • Paternité

Mentions Licence

  • Science politique

Nature pédagogique

  • Présentation

Niveau

  • Bac+4
  • Bac+5
  • Bac+6

Thèmes

  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Types

  • Vidéo (+ de 10 min)

Mots-clés

démocratie participativepolitiqueclimat

Contributeurs

Marine Fleury

Université de Picardie Jules Verne