Aller au contenu principal

Description

Gestionnaire du site de la RBM depuis 2000, la CONANP apparait comme l’acteur privilégié des actions de conservation et d’aide au développement des activités. Son statut lui confère aussi une légitimité dans la prise de décision et son rapport avec les communautés ainsi que la possibilité de mise en œuvre de démarches collectives. Dans le cadre de la lutte contre la désertification engendrée par le surpâturage et les conditions climatiques fragilisantes, la CONANP a engagé un vaste programme de restauration les sols, de la ressource en eau et des herbages sur l’ensemble de la zone protégée, un programme participatif emblématique.

Les actions portent aussi sur la protection des espèces, le recensement des invasives ou encore le contrôle de la fréquentation touristique. La participation des communautés reste essentielle comme pour le suivi de la fréquentation du territoire en lien avec les éjidos.

Les aides au développement ou simplement au maintien des activités déjà en places sont tout aussi importantes comme l’aide à un programme de carne organica, viande organique, pour améliorer les revenus des agriculteurs et leur assurer une pérennité. Par ailleurs, l’avenir de la réserve reste conditionné par le changement climatique on l’a vu avec les fortes sécheresses des dernières décennies et donc l’intégration de ce facteur dans la modalité de gestion.

Au final, la perception de ces actions par la population est globalement positive même s’il reste encore des attentes fortes et des tensions entre liées à des relations complexes entre les acteurs usagers.

Niveau

  • Bac
  • Bac+1
  • Bac+2
  • Bac+3
  • Bac+4
  • Bac+5

Langues

  • Français

État

  • Labellisé

Thèmes

  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Paternité
  • Pas d'utilisation commerciale

Nature pédagogique

  • Animation
  • Cours

Types

  • Vidéo

Mots-clés

Commission nationale des aires protégéesréserve de biosphère
Chercheur et réseaux de recherche : la contribution aux diagnostics
Chercheur et réseaux de recherche : la contribution aux diagnostics
Entre recherche et actions : le cas de la ressource en eau dans une zone semi-désertique
Entre recherche et actions : le cas de la ressource en eau dans une zone semi-désertique
La tortue du Bolson : du symbole de la réserve à un enjeu de préservation collectif
La tortue du Bolson : du symbole de la réserve à un enjeu de préservation collectif

Contributeurs

Gérard Briane

Université Toulouse Jean Jaurès

Alexandra Angéliaume-Descamps

Université Toulouse Jean Jaurès