Aller au contenu principal

Description

Les caractéristiques structurales de la forêt de montagne changent en fonction de son stade d’évolution. Ces changements impactent fortement deux fonctions-clé : la conservation de la biodiversité et la protection contre les risques naturels. Quels sont les stades les plus favorables à l’une ou l’autre de ces fonctions ? Est-il possible d’optimiser la réalisation de ces deux fonctions dans l’espace et dans le temps ? Cette étude apporte des éléments de réponse.

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification
  • Paternité

Nature pédagogique

  • Cours

Niveau

  • Bac+5
  • Bac+6

Types

  • Grain numérique

Mots-clés

biodiversitéForêts, sylvicultureforêts de montagneprotectionbiodiversitémanagement

Contributeurs

Marc Fuhr

Institut national de la recherche agronomique

Nicolas Clouet

Cemagref

Thomas Cordonnier

Cemagref

Frédéric Berger