Aller au contenu principal

Description

La révolution scientifique du 17ème siècle prend sa source dans les bouleversements issus de la Renaissance. Copernic rompt avec la tradition aristotélicienne et ré-agence un univers désormais héliocentrique. Les travaux de Tycho Brahé et de Kepler constituent d'importants progrès pour l'astronomie. L'introduction de la lunette dans l'activité astronomique par Galilée, constitue une innovation majeure. Nous détaillerons les conséquences concrètes des premières observations à l'aide de l'optique pour la cosmologie aristotélicienne en déclin. Enfin, l'oeuvre de Newton ouvre des perspectives théoriques immenses.

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Nature pédagogique

  • Cours

Types

  • Grain numérique

Mots-clés

Mécanique célesteAstronomieHistoire de l'astronomieNicolas de CuesGeorg von PeurbachRegiomontanusJohann MüllerLéonard de VinciNicolas CopernicDe Revolutionibus Orbium CaelestiumTycho BrahéUraniborgJohannes KeplerGaliléeGalileo GalileiIsaac NewtonPrincipia