Aller au contenu principal

Description

La teneur en CO2 dans l’atmosphère augmente-t-elle très vite ?

La température moyenne de la Terre augmente-t-elle aussi ?

La fréquence des cyclones, tempêtes, orages de grêle, canicules et sécheresses va-t-elle augmenter dans le futur ?

A ces trois questions d’actualité, les géophysiciens apportent une réponse différente : "Oui, sans aucun doute", "Oui, presque sûrement", et "On ne sait pas".

Si, pour répondre à la première question, il suffit de faire une mesure directe, comme en laboratoire, de la teneur en CO2 dans l’atmosphère, la situation est plus délicate pour les deux autres, car il est nécessaire d’étudier les événements rares et extrêmes. La relecture des archives nous permet d’en savoir plus sur les événements rares. En revanche, les événements extrêmes sont toujours le résultat d’enchevêtrements de différentes causes, jamais d’un phénomène unique.

Pour un avis raisonnable sur ces interrogations, et réviser un peu les notions élémentaires de probabilité, participez à la première édition des Mercredis de la Science.

État

  • Valorisé

Langues

  • Français

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Pas d'utilisation commerciale
  • Pas de modification

Nature pédagogique

  • Cours

Types

  • Vidéo (+ de 10 min)

Mots-clés

atmosphèreClimatologieCO2températureatmosphèreclimatchangement climatiqueespèce végétaleespèce animaleécosystèmeagricultureélevage

Contributeurs

Christophe Duroure