Aller au contenu principal

Description

 

 

La réglementation thermique 2012 (RT2012) a pris le relais de la RT2005 pour la construction de bâtiments à usage d’habitation depuis le 1er janvier 2013.

Cette réglementation se base sur le respect de trois exigences de performance énergétique. La première porte sur le besoin bioclimatique (Bbio) qui vise à qualifier la qualité énergétique du bâti avant de savoir quels seront les systèmes qui l’équipent. La deuxième s’intéresse à la consommation d’énergie primaire (Cep) de cinq usages: le chauffage, le refroidissement, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire et les besoins électriques des auxiliaires permanents comme les pompes ou les ventilateurs. La troisième est consacrée à la température intérieure conventionnelle (Tic) et vérifie le confort d’été.

Afin de respecter la RT2012, tous les bâtiments construits à partir du 1er janvier 2013 doivent présenter des valeurs pour le Bbio, la Cep et la Tic inférieures aux valeurs seuils respectives Bbiomax, Cepmax et Ticref.

Aussi, cette ressource, qui prendra uniquement en compte les maisons individuelles à usage d’habitation, s’intéresse aux calculs des deux premières valeurs de référence de la RT2012 à savoir le Bbio et la Cep. En effet, l’objectif principal de ce travail est de faire comprendre aux apprenants, à l’aide d’une étude de cas, comment certains paramètres pris en compte dans la construction d’une maison individuelle (localisation, orientation, vitrage et équipements) peuvent influer sur les calculs du Bbio/Bbiomax et Cep/Cepmax et donc, finalement, sur le respect de la réglementation thermique 2012.

 

Langues

  • Français

Niveau

  • Bac+3
  • Bac+6

État

  • Labellisé

Nature pédagogique

  • Cours

Licence Creative Commons

  • Pas d'utilisation commerciale
  • Partage des conditions à l'identique
  • Paternité

Ressource

  • Grain numérique