Aller au contenu principal

Guide d’utilisation des vidéos des MOOCs UVED

Une opportunité pour l'enseignement, mais comment les utiliser ?

 

Les MOOCs ne représentent pas la fin de l'enseignement ; c’est une manière de le renouveler, de l'enrichir, de le dynamiser!

Les MOOCs sont généralement et avant tout composés de ressources pédagogiques audiovisuelles (relativement) courtes, autonomes, facilement réappropriables par les enseignants-chercheurs qui peuvent venir en complément des formations des établissements.  et représentent une opportunité pour l'enseignement.

La plupart des vidéos qui composent les MOOCs ne sont pas accessibles aux enseignants en dehors des sessions ouvertes.
Le fait de rendre les vidéos qui composent les MOOC disponibles en libre accès, en dehors des sessions proposées en ligne et indépendamment des plateformes de MOOC, permet d'élargir les utilisations en dehors des sessions (qui fonctionnent avec une date de début et de fin).

Cette accessibilité et le format court des vidéos favorisent le développement des usages de ces ressources dans les parcours de formation ou autres contextes d'usage.

Voici une sélection de témoignages, de retours d’usage et d’exemples de contextes d’utilisation de vidéos issues des 5 MOOCs produits et coordonnés par UVED. 

Pour préparer ses étudiants à un cours, en classe inversée

  • Sabine Barles (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), intervenante dans les MOOCs « Economie circulaire et innovation » et « Environnement et développement durable », a demandé à ses étudiants de Master « Ecologie territoriale » de consulter plusieurs vidéos du MOOC « ECI » en préparation de son cours en présentiel. Une restitution par petits groupes d’étudiants sur des thématiques spécifiques était attendue.
  • Arnaud Diemer (Université Blaise Pascal (UBP) de Clermont-Ferrand), référent scientifique du MOOC « Environnement et développement durable » a demandé à ses étudiants de Master « développement durable » de regarder avant le cours de 1 à 3 vidéos de chacune des semaines de cours du MOOC afin de discuter en présentiel des positions de chaque intervenant.
  • Vincent Aurez (Institut de l'Économie Circulaire), intervenant dans le MOOC « Économie circulaire et innovation », a demandé à ses étudiants de Master « Économie circulaire et stratégie des entreprises » de l'IDRAC de consulter avant le cours une liste de vidéos du MOOC ECI. Les 4 premières heures du module qu'il assurait étaient consacrées à des échanges autour de ces vidéos.
  • Laurent Dubois (Université de Genève), intervenant dans le MOOC « Environnement et développement durable », va demander dès septembre 2016 à ses étudiants en éducation au développement durable de consulter avant le cours les 2 semaines de cours sur l'historique du DD et sur l'éducation afin de commencer le cours en présentiel par une discussion de ces vidéos.

Pour préparer et enrichir un enseignement en présentiel

  • Sandrine Gombert (ENSEGID), intervenante dans le MOOC « Économie circulaire et innovation », a sollicité UVED dans le cadre d'un cours de 2h qu'elle devait assurer sur les services écosystémiques. Une liste d'une dizaine de vidéos présentant ou mobilisant cette notion lui a été transmise, à partir de laquelle elle a construit son cours. Certains extraits de vidéos ont été diffusés pendant le cours.
  • Nadia Belaïdi (CNRS), intervenante dans le MOOC « Biodiversité », a sollicité l'UVED dans le cadre d'un séminaire sur les approches critiques de l'éducation à l'environnement qu'elle devait préparer, à l'attention des étudiants de Master EEF de l'ESPE Dijon (mars-mai 2016). La clé USB du MOOC « Environnement et développement durable » lui a été transmise, afin qu'elle puisse accéder facilement aux vidéos portant sur la question.
  • Sylvain Rode (Université de Perpignan via Domitia), intervenant dans le MOOC « Énergies renouvelables », a extrait des images de sa vidéo pour construire et illustrer l'une de ses interventions auprès des étudiants de Master 2 pro « Urbanisme, Habitat, Aménagement » de l'UPVD.
  • Sandrine Pincemin (EPF), intervenante dans le MOOC « Énergies renouvelables », a diffusé pendant son cours aux étudiants ingénieurs de 4ème année des extraits de vidéos sur l'économie des énergies renouvelables afin d'introduire certaines problématiques, sur un sujet qui n'est pas au cœur de ses domaines d'expertise.

Pour favoriser la remise à niveau des étudiants

  • A la rentrée 2016, Jean-Yves Pradillon (ENSTA Bretagne), expert du MOOC « Énergies renouvelables », conseillera à ses étudiants du Mastère « Énergies marines renouvelables » de consulter les vidéos du MOOC traitant des EMR pour se remettre à niveau avant le début des cours. Cette période de révision de pré-rentrée sera suivie d'un débriefing au cours duquel Jean-Yves Pradillon discutera de l'intérêt de ce type de support pédagogique.

Pour permettre aux étudiants de réviser un cours

  • Catherine Figuière (Université Grenoble Alpes), experte du MOOC « Environnement et développement durable », a demandé à ses étudiants de réviser son cours en visionnant sur internet la vidéo sur le Rapport Bruntland qui alimentait la semaine 1 du MOOC EDD.

Pour évaluer les acquis des étudiants

  • Richard Dumez (MNHN), intervenant dans le MOOC « Biodiversité », a utilisé la vidéo sur les lagunes littorales ainsi que 3 articles scientifiques pour composer un sujet d'examen. L'objectif était de valider une UE « Comprendre un environnement ».

Pour amorcer une réflexion ou un échange pendant un cours, un séminaire ou une conférence

  • Jean-François Guégan (IRD), intervenant dans le MOOC « Causes et enjeux du changement climatique », a diffusé la vidéo de son intervention lors d’un cours en présentiel d’une heure pour échanger et débattre avec ses étudiants du Master « Biologie, environnement, ressources, agronomie » de l’Université de Montpellier.
  • Richard Dumez (MNHN), intervenant dans le MOOC « Biodiversité », a diffusé 3 vidéos auprès d’étudiants du Master « Systèmes, territoires, environnements et patrimoines » de l’Université de Saint-Étienne pour introduire et discuter des sujets abordés lors d’un enseignement de 12 heures en présentiel.
  • En 2016, Jean-Charles Hourcade (CNRS), expert du MOOC « Causes et enjeux du changement climatique », a utilisé les vidéos de ses interventions pour initier des échanges avec ses étudiants pendant ses cours (Ecole des Ponts, EHESS).
  • Bruno Boidin (Université Lille 1), intervenant dans le MOOC « Environnement et développement durable », intègre les vidéos portant sur la RSE ainsi que celles présentant le développement durable tout au long du parcours Economie et gestion. En licence, il les diffuse en cours afin de proposer des encadrés, des focus, mais sans forcément en débattre par la suite. En master, il les diffuse en début de cours pour amorcer un échange avant de passer à un cours plus classique.

Pour amener les étudiants à aller plus loin, à s’ouvrir à de nouveaux horizons

  • Jacques Percebois (Université de Montpellier), intervenant dans le MOOC « Énergies renouvelables », signale l'existence du MOOC à la fin de certains cours qu'il assure (Master sur les EnR de l'université de Montpellier, Master sur les systèmes énergétiques de Mines ParisTech, Master sur l'économie du DD et de l'énergie de Paris 10 Nanterre & IFP). C'est une occasion pour les étudiants d'approfondir certains thèmes et d'en découvrir d'autres.
  • Marion Gosselin (IRSTEA), experte du MOOC « Biodiversité », recommande à ses étudiants du Master « Forêts, agrosystèmes et mobilisation des bois » de l'Université d'Orléans de consulter ce MOOC. Pour ce faire, elle mentionne le MOOC et les liens pour accéder aux vidéos dans la bibliographie de son cours.
  • Omer Chouinard (Université de Moncton, Canada), intervenant dans le MOOC « Causes et enjeux du changement climatique », recommande en fin de cours à ses étudiants du Master « Etudes de l'environnement » de suivre ce MOOC afin qu'ils approfondissent les sujets abordés et dégagent de nouvelles problématiques.
  • Jean-Frédéric Charpentier (École Navale), expert du MOOC « Énergies renouvelables », propose les vidéos de ce MOOC aux étudiants de classes préparatoires qu'il accompagne dans le cadre de projets sur l'énergie qu'ils ont à conduire.

Pour initier les étudiants à la formation à distance

  • Sandrine Gombert (ENSEGID), intervenante dans le MOOC « Économie circulaire et innovation », et son collègue Florian Delerue (MCF, ENSEGID), ont demandé aux étudiants du Master d'écologie humaine de suivre les MOOCs « Biodiversité » et « Énergies renouvelables » afin qu'ils acquièrent des éléments de culture générale sur ces sujets. Les étudiants, organisés en binômes, se sont répartis le travail de visionnage et ont finis l'exercice par une restitution orale notée.
  • Sylvie Ferrari (Université de Bordeaux), experte du MOOC « Environnement et développement durable », a demandé à l'ensemble de ses étudiants du Master « Économie du développement » de suivre à distance toutes les vidéos de la semaine de cours « Ethique et développement durable » pendant que le MOOC était ouvert sur FUN, mais aussi de réaliser les activités pédagogiques proposées sur la plateforme.
  • Francine Pellaud (HEP Fribourg) et Arnaud Diemer (UBP Clermont-Ferrand), experts du MOOC « Environnement et développement durable », ont demandé à leurs étudiants de DU « Formation en éducation au développement durable » (ESPE Clermont-Ferrand) de s'inscrire au MOOC EDD et de le suivre pour obtenir l'attestation de suivi avec succès. C'était une étape obligatoire de la formation. A l'avenir, ils envisagent de travailler plutôt en format SPOC, autour d'un nombre réduit de semaines de cours et avec un accompagnement hebdomadaire.
  • En 2016, Jean Simonneaux (ENFA), intervenant dans le MOOC « Environnement et développement durable », a intégré à la plateforme Moodle de son établissement des liens vers plusieurs vidéos du MOOC. Les enseignants en agronomie ont ainsi pu y accéder dans le cadre de la partie FOAD de leur parcours de formation.

Pour répondre à des besoins de formation « hors établissement »

  • Jérôme Ballet (Université de Bordeaux), intervenant dans le MOOC « Environnement et développement durable », a proposé des liens vers les vidéos de ce MOOC aux membres de l'association « Le Fonds pour la Recherche en Éthique Économique (FREE) ».
  • Bernard Swynghedauw, expert du MOOC « Biodiversité », signale au public de l'Université du 3ème  Âge l'existence des vidéos qu'il a réalisées sur la biodiversité et la santé, et leur propose des liens pour y accéder.
  • Christina Nirup (ADEME), a incité ses collaborateurs à suivre le MOOC « Économie circulaire et innovation » lorsqu'il était ouvert afin qu'ils s'initient à ces problématiques autour desquelles l'ADEME se mobilise. Un travail qualitatif de suivi a été réalisé auprès d'une vingtaine de personnes ayant suivi ce cours.
  • Stellio Casas (Veolia recherche & innovation), intervenant dans le MOOC « Biodiversité », a incité ses collaborateurs des Directions ‘Communication’ et ‘Développement durable’ à suivre la vidéo qu'il avait tournée sur la biosurveillance, avant de les inciter à suivre le MOOC dans son intégralité.

Pour animer une manifestation grand public

  • Christelle Barthe et Pierre Tulet (CNRS & Université de La Réunion), ont installé un écran à l'entrée d'un stand consacré au changement climatique lors de la fête de la science. Le grand public était invité à regarder certaines vidéos puis à en discuter avec les experts présents.
  • Le « Train du Climat », exposition itinérante, ludique et pédagogique conçue par des scientifiques, a circulé du 6 au 25 octobre 2015 et fait étape dans 19 villes de France en vue de sensibiliser un large public aux enjeux, impacts et solutions en faveur du climat. UVED y a contribué en remettant aux enseignants qui accompagnaient les classes visitant le train ainsi qu'aux invités des inaugurations, des clés USB personnalisées qui contenaient l'ensemble des vidéos qui composent le MOOC « Causes et enjeux du changement climatique ».

Pour valoriser ses activités d’enseignement et de recherche

  • Catherine Figuière (Université Grenoble Alpes), experte du MOOC « Environnement et développement durable », a signalé sa participation dans son CV, en proposant une partie enseignement divisée en 3 axes : présentiel, FAD et MOOC.
  • Sandrine Gombert (ENSEGID), intervenante dans le MOOC « Économie circulaire et innovation », s'est appuyée sur les résultats du projet de recherche REFIOM (ADEME) auquel elle participe pour construire ses interventions. Dans le rapport final de ce projet, elle y a présenté cette implication dans le MOOC comme de la valorisation pédagogique de son activité de recherche.
  • Marion Gosselin et Jérémy Lobry (IRSTEA), intervenants dans le MOOC « Biodiversité », ont valorisé leur participation à travers un témoignage croisé publié sur le site web de leur établissement. Les questions portaient sur le déroulement de cette expérience ainsi que sur les acquis, tant du point de vue pédagogique que scientifique.
  • Jean-Philippe Delgenès (INRA), intervenant dans le MOOC « Énergies renouvelables », a valorisé sa propre contribution ainsi que celles de ses collègues du Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement en les mentionnant dans l'évaluation collective du laboratoire par l'HCERES, ainsi que dans le dossier de candidature aux Lauriers de l'INRA pour le collectif.

Pour construire un MOOC non produit et coordonné par l’UVED

  • Béatrice Bellini (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), a utilisé l'une des vidéos du MOOC « Environnement et développement durable » pour construire la semaine de cours « Les fondements pour un consumérisme responsable » du MOOC « Consommer responsable » qu'elle a coordonné.