Aller au contenu principal

Description

En septembre 2015, les 193 États membres des Nations-Unies ont adopté 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) à atteindre d’ici à 2030. Ils se sont ainsi engagés à améliorer de manière significative les situations climatiques, environnementales, sociales et économiques aujourd’hui rencontrées à travers le monde. L’enjeu est de trouver collectivement, nationalement et internationalement, des solutions pour vivre bien, pour vivre mieux pour nous et pour les générations futures. Ce nouveau programme de développement durable intitulé aussi l'Agenda 2030 du développement durable est un plan d'action ambitieux mais incontournable pour développer la paix dans le monde, protéger la planète, enrayer la pauvreté, réduire les inégalités. C'est un ensemble d'objectifs pour les Peuples, la Planète, la Prospérité, la Paix et les Partenariats (les 5 "P") qui reprend les thèmes du développement durable : pauvreté, faim, santé et bien-être, éducation, égalité entre les sexes, eau, énergie, travail et croissance, industrie et innovation, inégalités, villes, consommation et production, changements climatiques, biodiversité aquatique et terrestre, paix et partenariats.

Ces ODD ont une portée universelle, revêtent une dimension transversale et ne sont pas dissociables les uns des autres. Ils doivent être appliqués par tous les pays sans exception. Les atteindre est un véritable défi. Afin d’être en capacité de le relever, il est important et nécessaire que l'ensemble des acteurs de la société se mobilisent : les États, les collectivités, le secteur privé, le monde de l'enseignement et de la recherche, les associations et bien entendu les citoyens.
Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, issus des pays du Nord comme des pays du Sud, nous sommes tous concernés et donc tous acteurs de ces ODD !

Ce parcours a pour ambition de vous informer, de vous sensibiliser, de vous donner envie de vous mobiliser autour de ces ODD ou, si vous l'êtes déjà, de vous encourager à vous impliquer, ou à aller plus loin dans vos engagements, dans vos réalisations, dans vos démarches.
Qu’allez-vous trouver dans ce cours ? Des clés pour vous aider à comprendre ces 17 ODD et la façon dont ils interagissent les uns avec les autres, mais aussi des outils pour vous aider à mieux les prendre en compte, des idées et des suggestions pour pouvoir agir concrètement, des initiatives et des expériences qui ont été lancées pour vous montrer que des personnes et des acteurs se sont déjà mobilisés autour de ces questions et ce qu’il est possible de faire.

Pour vous présenter tout cela, 33 experts nationaux et internationaux, du Nord comme du Sud, issus du monde académique comme du monde non-académique, ont été rassemblés. Il s’agit d’hommes et de femmes travaillant dans des disciplines et des institutions variées, tous spécialistes de la question qui ont mis les ODD au cœur de leur action.

Le cours est placé sous la responsabilité scientifique de Maria Snoussi, professeure à l’Université Mohammed V de Rabat, au Maroc, et Jean-Paul Moatti, Président-directeur général de l’IRD, et expert du groupe de scientifiques indépendants en charge de la rédaction, pour 2019, du rapport sur les progrès accomplis au niveau mondial dans la mise en œuvre des 17 ODD.

 

Deux niveaux de difficulté sont proposés selon les contenus de ce parcours : le niveau "Débutant" s'adresse aux apprenants de niveau Bac à Bac+3 (Licence), tandis que le niveau "Approfondi" est plutôt destiné aux apprenants de niveau Master et +.

Niveau

  • Bac
  • Bac+1
  • Bac+2
  • Bac+3
  • Bac+4
  • Bac+5

Langues

  • Français

État

  • Labellisé

Thèmes

  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Licence Creative Commons

  • Pas de modification
  • Partage des conditions à l'identique
  • Paternité
  • Pas d'utilisation commerciale

Nature pédagogique

  • Animation
  • Parcours de formation
  • Cours

Types

  • Parcours thématique

Mots-clés

ODDobjectifs de développement durableagenda 2030société civile
Télécharger le fichier

Comment parler des ODD ? Les médias devant le long terme

Maïmouna Abdallahi Saleck, Journaliste indépendante et présidente de l'ONG BiodiverCités
 

En septembre 2015, lors de l'Assemblée générale des Nations unies, 193 États membres se sont engagés à intégrer dans leurs politiques et stratégies de développement 17 Objectifs de Développement Durable, les ODD, qui ont intégré de façon équilibrée les composantes environnementales, sociales et économiques. Pour la réalisation de ces objectifs très ambitieux de transformation de la société, nous avons besoin de la mobilisation et de l'engagement de tous les acteurs : les États, les entreprises, les associations, les citoyens, les universités, les chercheurs, tous les acteurs.

En tant que journaliste, je vais parler du rôle que peuvent jouer les médias pour rapprocher ces ODD et les rendre plus compréhensibles pour le grand public.

Le rôle des médias étant d'informer, nous avons le devoir de traiter l'information de façon différente, de façon beaucoup plus réaliste, qui pousserait les citoyens et les téléspectateurs à réfléchir, à mener une réflexion. Dans le monde d'aujourd'hui, nous sommes devenus des robots de la consommation. Nous agissons de façon automatisée et nous ne réalisons pas l'impact de chaque mouvement que nous faisons sur la Terre, sur notre environnement et sur la qualité de notre vie. Dans la façon dont nous traitons l'information, nous devons faire attention à ces choses-là, premièrement.

Deuxièmement, nous devons aller chercher les solutions préconisées par les citoyens, qui sont quelquefois extraordinaires de simplicité, de créativité et qui donnent des solutions à toute la vie, à toute forme de survie. Lorsqu'on va dans un quartier, on peut rencontrer des initiatives de rapprochement, du vivre ensemble, en faisant du potager communautaire par exemple. On peut raconter des "success story". On peut montrer comment des mégots de cigarettes ramassés ont pu transformer la vie de centaines d'entreprises en créant une valeur ajoutée, en faisant la promotion de l'économie de la connaissance, en cherchant à montrer comment la nature est une bibliothèque qui nous donne des leçons et qui nous inspire au quotidien, comment on peut vivre comme la nature. Ça s'appelle le biomimétisme.

Nous avons aussi le devoir de rappeler aux gouvernants leurs engagements chaque fois que l'occasion se présente, leur rappeler leurs engagements vis-à-vis des États, vis-à-vis d'eux-mêmes et vis-à-vis de leurs élus.
Nous avons aussi l'obligation et le droit de faire le suivi de ces engagements-là. Les ODD, les objectifs de développement durable, ont été déclinés sur 169 cibles et ont plus de 250 indicateurs qui nous permettent de faire le suivi sur le terrain.

Comment on peut, nous les médias, réaliser tout cela ?

D'abord en nous formant nous-mêmes, en nous informant et en faisant l'effort de fournir cette formation et cette information. Les syndicats et les réseaux de journalistes le réussissent très bien. Par exemple, dans l'Union de la presse francophone, dont je suis membre, des sessions de formation sont organisées pour les membres chaque année sur les objectifs des ODD, point deux ou trois, comment les aborder, comment les matérialiser et comment les raconter au public. Par exemple, en avril dernier au Togo, le réseau des médias engagés a organisé une session de formation pour les patrons des médias pour les sensibiliser sur les ODD. Enfin, nous devons tisser, nous les médias, avec la société civile et les entreprises, des partenariats pour montrer leurs actions dans la réalisation des objectifs du millénaire pour construire un monde meilleur et plus durable.

Contributeurs

Jean-Michel Severino

Jean-Paul Moatti

Nicolas Viovy

Philippe De Vreyer

Magali Reghezza-Zitt

Jean Merckaert

Tancrède Voituriez

Patrick Caron

Hubert De Milly

Sarah Marniesse

Anne-Sophie Stevance

Yacine Badiane Ndour

Philippe Solano

Jean-Luc Chotte

Françoise Rivière

Laurence Monnoyer-Smith

Céline Charveriat

Serge Michailof

Laura Brimont

Magda Elena Toma

Julie Chabaud

Amandine Crambes

Bettina Laville

Guy Aho Tete Benissan

Vaia Tuuhia

Joséphine Raynauld

Pierre Victoria

Philippe Portier

Pierre Ducret

Maïmouna Abdallahi Saleck

Laurie Ayouaz

Cynthia Fleury