Aller au contenu principal

Description

En septembre 2015, les 193 États membres des Nations-Unies ont adopté 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) à atteindre d’ici à 2030. Ils se sont ainsi engagés à améliorer de manière significative les situations climatiques, environnementales, sociales et économiques aujourd’hui rencontrées à travers le monde. L’enjeu est de trouver collectivement, nationalement et internationalement, des solutions pour vivre bien, pour vivre mieux pour nous et pour les générations futures. Ce nouveau programme de développement durable intitulé aussi l'Agenda 2030 du développement durable est un plan d'action ambitieux mais incontournable pour développer la paix dans le monde, protéger la planète, enrayer la pauvreté, réduire les inégalités. C'est un ensemble d'objectifs pour les Peuples, la Planète, la Prospérité, la Paix et les Partenariats (les 5 "P") qui reprend les thèmes du développement durable : pauvreté, faim, santé et bien-être, éducation, égalité entre les sexes, eau, énergie, travail et croissance, industrie et innovation, inégalités, villes, consommation et production, changements climatiques, biodiversité aquatique et terrestre, paix et partenariats.

Ces ODD ont une portée universelle, revêtent une dimension transversale et ne sont pas dissociables les uns des autres. Ils doivent être appliqués par tous les pays sans exception. Les atteindre est un véritable défi. Afin d’être en capacité de le relever, il est important et nécessaire que l'ensemble des acteurs de la société se mobilisent : les États, les collectivités, le secteur privé, le monde de l'enseignement et de la recherche, les associations et bien entendu les citoyens.
Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, issus des pays du Nord comme des pays du Sud, nous sommes tous concernés et donc tous acteurs de ces ODD !

Ce parcours a pour ambition de vous informer, de vous sensibiliser, de vous donner envie de vous mobiliser autour de ces ODD ou, si vous l'êtes déjà, de vous encourager à vous impliquer, ou à aller plus loin dans vos engagements, dans vos réalisations, dans vos démarches.
Qu’allez-vous trouver dans ce cours ? Des clés pour vous aider à comprendre ces 17 ODD et la façon dont ils interagissent les uns avec les autres, mais aussi des outils pour vous aider à mieux les prendre en compte, des idées et des suggestions pour pouvoir agir concrètement, des initiatives et des expériences qui ont été lancées pour vous montrer que des personnes et des acteurs se sont déjà mobilisés autour de ces questions et ce qu’il est possible de faire.

Pour vous présenter tout cela, 33 experts nationaux et internationaux, du Nord comme du Sud, issus du monde académique comme du monde non-académique, ont été rassemblés. Il s’agit d’hommes et de femmes travaillant dans des disciplines et des institutions variées, tous spécialistes de la question qui ont mis les ODD au cœur de leur action.

Le cours est placé sous la responsabilité scientifique de Maria Snoussi, professeure à l’Université Mohammed V de Rabat, au Maroc, et Jean-Paul Moatti, Président-directeur général de l’IRD, et expert du groupe de scientifiques indépendants en charge de la rédaction, pour 2019, du rapport sur les progrès accomplis au niveau mondial dans la mise en œuvre des 17 ODD.

 

Deux niveaux de difficulté sont proposés selon les contenus de ce parcours : le niveau "Débutant" s'adresse aux apprenants de niveau Bac à Bac+3 (Licence), tandis que le niveau "Approfondi" est plutôt destiné aux apprenants de niveau Master et +.

Niveau

  • Bac
  • Bac+1
  • Bac+2
  • Bac+3
  • Bac+4
  • Bac+5

Langues

  • Français

État

  • Labellisé

Thèmes

  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Licence Creative Commons

  • Pas de modification
  • Partage des conditions à l'identique
  • Paternité
  • Pas d'utilisation commerciale

Nature pédagogique

  • Animation
  • Parcours de formation
  • Cours

Types

  • Parcours thématique

Mots-clés

ODDobjectifs de développement durableagenda 2030société civile
  • Les ODD : un défi pour l’Action publique
  • Les ODD sont-ils adaptés aux pays les plus fragiles ?
  • Mise en œuvre des ODD par les Etats : un panorama général
  • Dynamiques d'acteurs autour de l'élaboration de la feuille de route de la France pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030
  • Contribution du Global Compact France à l'élaboration de la feuille de route de la France pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030
  • Appropriation des ODD par les États : le point de vue de la société civile
  • La territorialisation des ODD : vers l'Agenda 2030 local
  • Des outils pour accompagner la transition des villes et des territoires
Télécharger le fichier

Fella Imalhayene, Déléguée générale du Global Compact France

Le Global Compact est né dans les années 2000, sur un constat fait par le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan. Ce constat était de voir que l'ensemble des États-Membres des Nations Unies ne pouvaient plus, seuls, répondre aux enjeux auxquels le monde faisait, et fait toujours face. Le secrétaire général de l'ONU a alors décidé d'inviter les entreprises à travailler de concert avec l'ONU pour répondre à ces grands enjeux. De cette invitation est né un texte qui s'appelle le Global Compact. Le Global Compact, c'est un texte dans lequel on va retrouver une dizaine de principes structurés sur quatre grandes thématiques que sont : les droits humains ; les normes internationales du travail ; la question de la lutte contre la corruption ; et l'environnement. Ces quatre principes, les entreprises sont invitées à les mettre en œuvre, à les respecter et à en rendre compte. Très important.     

À partir de septembre 2015, au moment où les Objectifs de Développement Durable ont été lancés, le secrétaire général de l'ONU a confié au Global Compact la mission de rendre ces objectifs concrets pour les entreprises, d'accompagner les entreprises dans la compréhension de cet agenda et dans sa déclinaison au sein des modèles économiques des entreprises. Pour ce faire, il y a à peu près 70 représentations de Global Compact dans le monde, dont fait partie le Global Compact France. 70 représentations qui regroupent 10 000 entreprises dans le monde, dont 1 000 entreprises en France, avec une spécificité française où l'on trouve à la fois des grandes entreprises, mais aussi une grande partie de PME, de TPE, de start-up. Notre rôle, c'est de les accompagner à travers des groupes de travail, des publications, à travers des évènements, pour toujours les maintenir mobilisées sur l'Agenda 2030 et son atteinte.     

Ce qui a été marquant dans les dernières années, et ce dont on est très reconnaissants au ministère de la Transition écologique et solidaire, c'est d'avoir été invités à prendre le pilotage d'un groupe de travail dédié aux entreprises, dans le cadre de la Feuille de route nationale des objectifs de développement durable. Dans le cadre de ce groupe de travail, qui a rassemblé à la fois des grandes entreprises, des petites, des fédérations comme le Medef, la CPME, et d'autres acteurs, on a dressé un certain nombre de constats, parmi lesquels l'Agenda 2030 est complexe à appréhender pour les entreprises. Et surtout, on a décidé d'actions communes. Et cela, c'est très important, parce que c'est ce qui a permis la communauté qui s'est constituée autour de la Feuille de route des Objectifs de Développement Durable. Elle a permis à un ensemble d'acteurs d'avoir une vision commune de la direction que l'on doit prendre. Elle a permis à ces acteurs de se connaître entre eux et d'initier des projets communs.    
Dans ces projets, il y a par exemple un projet que le Global Compact porte avec son partenaire PwC. Il s'agit pour nous de, tous les ans, dresser un bilan de la manière dont les entreprises françaises et membres du Global Compact s'approprient les Objectifs de Développement Durable. Sur quel objectif elles ont une contribution positive ? Sur quel objectif elles ont un impact négatif ? De quoi ont-elles besoin pour aller plus loin ? Quels sont les acteurs vers lesquels elles se tournent pour trouver du soutien ? D'autres projets sont nés, comme par exemple la création commune d'outils de mise en œuvre de l'Agenda 2030 à destination des entreprises, et d'autres projets vont naître tout au long de cet Agenda 2030.     

Ce qui est important pour nous au Global Compact, c'est ce qui est permis par cette Feuille de route nationale des Objectifs de Développement Durable, c'est que l'ensemble des acteurs, quelle que soit la famille à laquelle ils appartiennent, qu'ils soient syndicaux, qu'ils soient de la puissance publique, qu'ils appartiennent au monde associatif, que tous ces acteurs se saisissent des ODD et interpellent les entreprises sur ce plan. Mais ce qui est important aussi, c'est que tout un chacun, que l'on soit étudiant, que l'on soit employé d'une entreprise, et ce quelle que soit la taille, que l'on se saisisse de cette feuille de route, que l'on s'y intéresse et que l'on s'interroge sur quelle contribution, même individuelle, on peut avoir.
 

Contributeurs

Jean-Michel Severino

Jean-Paul Moatti

Nicolas Viovy

Philippe De Vreyer

Magali Reghezza-Zitt

Jean Merckaert

Tancrède Voituriez

Patrick Caron

Hubert De Milly

Sarah Marniesse

AFD - Agence française de développement

Anne-Sophie Stevance

Yacine Badiane Ndour

Philippe Solano

Jean-Luc Chotte

Françoise Rivière

Laurence Monnoyer-Smith

Céline Charveriat

Serge Michailof

Laura Brimont

Magda Elena Toma

Julie Chabaud

Amandine Crambes

Bettina Laville

Guy Aho Tete Benissan

Vaia Tuuhia

Joséphine Raynauld

Pierre Victoria

Philippe Portier

Pierre Ducret

Maïmouna Abdallahi Saleck

Laurie Ayouaz

Cynthia Fleury