Aller au contenu principal

Description

"Compte-tenu du caractère limité des ressources naturelles, la société doit selon les principes de l’écologie industrielle tendre vers un fonctionnement quasi-cyclique, caractérisé par des besoins et des rejets limités, à l’image des écosystèmes matures. Pour tendre vers ce modèle, il est nécessaire de réorganiser le système productif, notamment à travers quatre grandes stratégies d’actions, développées par Suren Erkman dans son ouvrage de référence Vers une écologie industrielle (1998)."

 

État

  • Valorisé

Types

  • Grain numérique

Mots-clés

éco-restructurationressources naturellesdéchetsvalorisationénergieéconomieSuren ErkmanécologieIndustries et services du secteur secondaireAutres industries du secteur primaire

Contributeurs

Cemagref