Skip to main content

Description

L’étude porte sur une zone humide artificielle (ouvrage hydraulique construit à l’exutoire d’un bassin versant viticole pour éviter les inondations lors de forts orages). De nombreuses molécules issues des traitements en viticulture convergent vers ce bassin d’orage ; une partie y est dégradée par la microflore et les végétaux en place. Le glyphosate et le diuron, molécules actives d’herbicides, ainsi que le cuivre sont les contaminants majeurs retrouvés à la fois dans les eaux de ruissellement et dans les sédiments de ce bassin d’orage. L’étudiant devra étudier le devenir des polluants dans les sédiments et proposer une solution de dépollution (bioremédiation pour les herbicides ; phytoextraction du cuivre).

Niveau

  • Bac+3
  • Bac+4
  • Bac+5

Langues

  • Français

État

  • Labellisé

Thèmes

  • Evaluation et gestion des risques
  • Gestion et aménagement des territoires
  • Institutions, acteurs, sociétés et territoires

Licence Creative Commons

  • Partage des conditions à l'identique
  • Paternité
  • Pas d'utilisation commerciale

Nature pédagogique

  • Étude de cas

Types

  • Grain numérique

Mots-clés

3,4-DCAdiuronglyphosateversant viticolebassin d'oragepolycontaminationtraitement des sols polluéspolluants inorganiquespolluants organiques
Identifier, mesurer et analyser les pollutions des sols
Identifier, mesurer et analyser les pollutions des sols
Évaluer les risques d'un sol pollué
Évaluer les risques d'un sol pollué
Définir les modalités de gestion de la pollution des sols
Définir les modalités de gestion de la pollution des sols
Pollution d'une friche urbaine nantaise
Pollution d'une friche urbaine nantaise
Jardins urbains et pollution des sols : évaluation des risques et démarches d'experts
Jardins urbains et pollution des sols : évaluation des risques et démarches d'experts