Aller au contenu principal

Comprendre et gérer les stocks de carbone dans les mosaïques paysagères (COSMOS)

Comprendre et gérer les stocks de carbone dans les mosaïques paysagères (COSMOS)
En production

Agrocampus Ouest

Description

Le carbone (C), constituant principal de la matière organique des sols est un élément clé de la résilience et de la durabilité des agroécosystèmes Il affecte à la fois la fertilité des sols, la production de biomasse et les fonctions environnementales des sols. La conception et la mise en œuvre de changements dans le cadre de transitions agro-écologiques nécessitent de se doter d’indicateurs d’évaluation des changements et d’outils de mesure de ces indicateurs. Si des indicateurs sur le stockage et les flux de C sont disponibles à l’échelle de la parcelle ou de l’exploitation agricole, voire intégré dans des approches d’évaluation multicritère, leur transposition à des échelles spatiales (et temporelles) plus larges pour établir un diagnostic et analyser l’effet des transitions à l’échelle des mosaïques paysagères reste un enjeu scientifique important de recherche-développement.

Cette ressource, de type pédagogie active, a pour objectif de confronter l’apprenant à la gestion du stockage du C dans les paysages à partir de données expérimentales acquises sur un observatoire de recherche en environnement. Elle vise, à la fois, à aborder la métrologie des flux et stocks de carbone dans un bassin versant et à appréhender leur variabilité spatiale et temporelle dans le cadre de scénarii de changements de pratiques agricoles, d’aménagement d’espaces intersticiels, et/ou d’organisation spatiale des usages dans le paysage.

A l’issue de ce module, structuré en quatre parties indépendantes, l’apprenant pourra mettre en œuvre des outils opérationnels pour mesurer les émissions vers l’atmosphère ou la rivière, et évaluer les stocks de C dans les sols, connaitra les facteurs de contrôle (pratiques, climat, milieu) de ce stockage, et saura mettre en œuvre des indicateurs de suivi pertinent de l’évolution des pratiques sur le stockage du C dans le paysage. La dernière partie confronte l’analyse de scientifiques à la vision des agriculteurs, conseillers en développement agricole, chargé de mission en environnement ou simple citoyen et vise à dégager les freins et les leviers pour optimiser le stockage du carbone dans les sols.

Langues

  • Français

État

  • En production

Ressource

  • Pédagogie active

Thèmes

  • Ecosystèmes et biodiversité
  • Changements globaux
  • Gestion des ressources naturelles et des déchets
  • Gestion et aménagement des territoires

Niveau

  • Bac+4
  • Bac+5

Mots-clés

carbonepaysagestockagesolpratiques agricolesagroécologie

Contributeurs

user

Anne Jaffrézic

Agrocampus Ouest

user

Gabriel Jalam

Agrocampus Ouest